Crise en RCA: Les chefs d'états-majors des pays membres de la CEEACen conclave à Libreville

LIBREVILLE, 17 mai (Xinhua) — Les travaux de la réunion extraordinaire de la commission de défense et de sécurité (CDS), des chefs d’états-majors des pays membre de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), axés sur la sortie de crise de la République centrafricaine (RCA), se sont ouverts vendredi à Libreville.

Cette réunion extraordinaire sous-régionale vise à mettre en place d’une nouvelle commission de paix et de sécurité en République centrafricaine.

La CEEAC ne cesse de se mobiliser pour soutenir la République centrafricaine pour qu’elle sorte de la crise qui secoue le pays.

Ces différents efforts, soutenus par l’Union africaine, l’Organisation des Nations Unies et tous les partenaires et amis internationaux de la CEEAC et de la RCA permettent d’aboutir à la mise en place d’une transition politique paisible de 18 mois en RCA.

Selon la CEEAC, ces efforts doivent se poursuivre, car il est le devoir des Etats de la CEEAC d’accompagner le gouvernement de transition, tant dans le maintien de la sécurité et la restructuration des Forces de défenses et de sécurité, que dans l’organisation du référendum constitutionnel et les élections législatives et présidentielle, libre et transparentes pouvant permettre à la RCA de retrouver l’ordre constitutionnel et stabilité.

La dernière session extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC a très justement décidé d’accroître les effectifs de la mission de paix en RCA et de la doter d’un mandat adéquat.

La convocation de la présente Commission de défense et de sécurité (CDS) répond au souci de procéder à une planification efficace de l’intervention de la Communauté, tant sur le plan technique que financier, conformément aux missions assignés à cet organe par le protocole relatif au conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (COPAX).

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :