Crise en Libye : les parties libyennes paraphent l’Accord de Skhirat

RABAT, 12 juillet (Xinhua) — Les parties libyennes au conflit présentes à Skhirat au Maroc ont paraphé, samedi soir, l’Accord de Skhirat visant à sortir la Libye de la crise qui y sévit depuis plus de trois ans, a rapporté dimanche l’agence MAP.

L’accord de Skhirat a été signé par l’ensemble des protagonistes présents à Skhirat, y compris les chefs des partis politiques, prenant part au 6è round des pourparlers politiques inter-libyens qui se tiennent sous les auspices du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Libye et chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (Manul), Bernardino Leon.

La cérémonie de signature s’est déroulée en l’absence des représentants du Congrès national général (CNG) dit parlement de Tripoli.

Dans une allocution à cette occasion, M. Leon a indiqué que la communauté internationale espère que l’accord de Skhirat puisse mettre fin au conflit qui sévit dans le pays depuis 2011, relevant que le document représente un pas “très important” sur la voie vers la paix à laquelle tous les Libyens aspirent.

Cela a été possible grâce “au courage et à la détermination de toutes les parties prenant part à ces négociations”, a souligné M. Leon, relevant que l’Accord de Skhirat constitue un cadre global pour parachever le processus de transition initié en 2011.

La Libye a besoin d’un gouvernement d’union nationale “fort” représentant l’ensemble des protagonistes et de la société libyenne, a-t-il dit, se disant convaincu que le Congrès national général va privilégier la “logique de la paix” pour se joindre à cet accord et mettre fin à la division en Libye.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :