Crise au Mali : le président IBK arrêté par les mutins

Crise au Mali : le président IBK arrêté par les mutins

INTERNATIONAL – Le chef d’État malien, Ibrahim Boubacar Keita, alias IBK vient d’être arrêté par les mutins selon plusieurs sources.

Après une mutinerie des militaires à Kati, une localité proche de la capitale malienne ce mardi 18 août, le président de la République du Mali, IBK serait arrêté. Selon l’information relayée par des médias comme France 24, le premier ministre aussi serai arrêté. C’est ce qu’affirme le chef de la mutinerie. Plusieurs autorités ont été arrêtées bien avant.

Un peu tôt dans la journée, à travers un communiqué, la CEDEAO a exprimé sa préoccupation face à la crise malienne. Elle dit s’opposer à la prise du pouvoir par les armes.

Il faut noter que depuis des mois, le Mali subit un grand soulèvement.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :