Côte d’Ivoire : le gouvernement suspend les manifestations sur la voie publique

Côte d’Ivoire : le gouvernement suspend les manifestations sur la voie publique

Le gouvernement a décidé mercredi de suspendre les manifestations sur la voie publique suite au bilan humain et matériel des manifestations de l’opposition contre la candidature du chef de l’Etat Alassane Ouattara pour un troisième mandat à l’élection présidentielle d’octobre en Côte d’Ivoire.

“Tirant les conséquences du bilan humain et matériel de ces manifestations et des risques d’ouverture de poches de conflits communautaires, le conseil a décidé de la suspension des manifestations sur la voie publique jusqu’au 15 septembre”, indique un communiqué du conseil des ministres tenu mercredi à Abidjan.

Le bilan des manifestations éclatées dans plusieurs localités du pays s’établit à six morts, 173 blessés, 1500 déplacés internes, 69 personnes interpellées sans compter de nombreux dégâts matériels, selon le gouvernement.

Le gouvernement affirme qu’il autorise les manifestations “seulement dans les enceintes closes ou des sites dédiés et sécurisés”, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire en vigueur en raison de la pandémie de coronavirus.

Des partis et groupements politiques de l’opposition ont appelé à poursuivre les manifestations de rue contre la candidature de M. Ouattara par une marche des femmes vendredi à Abidjan.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :