jeudi 9 décembre 2021

Côte d’Ivoire : 170.000 volailles seront abattues pour lutter contre la grippe aviaire

Quelque 170.000 volailles sont concernées par l’opération d’abattage lancées à Grand-Bassam (sud-est, à 30 km d’Abidjan) pour lutter contre la grippe aviaire détectée dans les élevages traditionnels et modernes de la localité.

L’information a été donnée par le ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré, lors d’une visite jeudi à Mondoukou, dans la commune de Grand-Bassam, où des foyers de grippe aviaire ont été constatés depuis le 20 juillet.

Le ministre et les officiels qui l’accompagnaient ont visité des fermes et assisté à des abattages avant de se rendre sur le site d’enfouissement pour voir l’effectivité de l’opération.

Au terme de sa visite, M. Touré a rassuré la population sur les actions menées pour éradiquer la grippe aviaire en Côte d’Ivoire.

Outre l’abattage d’urgence sanitaire de toutes les volailles présentes dans la zone du foyer, le gouvernement avait décidé de la destruction des cadavres de volailles et de tous les déchets, du nettoyage et la désinfection des élevages et des environnements souillés.

Entre autres mesures prises par le gouvernement pour éradiquer l’épizootie, il a été décidé le renforcement du contrôle des mouvements de volailles, de ses produits et sous-produits dans le département de Grand-Bassam et le renforcement de la surveillance épidémiologique dans la zone du foyer dans tout le département de Grand-Bassam.

Le gouvernement a également décidé l’interdiction d’importation de produits et sous-produits avicoles en provenance des pays infectés et du renforcement de la surveillance aux frontières.

Le ministre des Ressources animales et halieutiques a réitéré aux producteurs le soutien du gouvernement à travers une indemnisation qui leur sera versée pour leur permettre de poursuivre leur activité et sauver les emplois de leurs agents.

La grippe aviaire a fait sa réapparition en Afrique de l’Ouest en janvier 2021 notamment au Sénégal, en Mauritanie, au Mali, au Togo et au Ghana.

En 2006, 2015 et 2017, la filière avicole en Côte d’Ivoire avait été affectée par la résurgence et la persistance du virus de la grippe aviaire qui a touché 42 foyers identifiés et notifiés à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avec plus de 122.700 volailles abattues. 

Laisser un commentaire

économie

“Les entreprises de soins de santé en Afrique ont un avenir prometteur” (rapport)

Les entreprises de soins de santé en Afrique ont un avenir prometteur, a indiqué l'Union africaine (UA) dans un nouveau rapport publié mardi à...

Tchad : le port de masque est généralisé dans tous les lieux publics

Dans un communiqué publié ce mercredi 8 décembre, le gouvernement a décidé de généraliser le port de masque dans tous les lieux publics. Ce,...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
551 votes · 552 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité