Côte d’Ivoire : 10 morts et 21 blessés dans une mutinerie à la prison d’Abidjan

Dix personnes ont été tuées et 21 autres blessées dans la mutinerie samedi à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca), la plus grande prison civile de la Côte d’Ivoire, selon un nouveau bilan officiel rendu public ce matin.

“La mutinerie a fait un mort et huit blessés du côté des agents pénitentiaires, treize blessés et neuf morts dans le rang des détenus”, a annoncé le procureur près la Cour d’appel d’Abidjan, Aly Yéo, dans un communiqué rendu public lundi.

Un premier bilan officiel indiquait samedi deux morts dont le célèbre prisonnier Coulibaly Yacouba dit “Yacou le Chinois” et un élément de la garde pénitentiaire.

La direction des affaires pénitentiaires déplore un “incident grave” survenu, samedi, aux environs de 09h00, à la suite d’une “opération de renforcement de la sécurité à l’intérieur de l’établissement”.

“Certains détenus menés par Coulibaly Yacouba ont opposé une farouche résistance et ce, pendant plusieurs heures”, occasionnant des “échanges de tirs” entre les forces de l’ordre et ce groupe de détenus, explique la direction des affaires pénitentiaires.

Plusieurs versions circulent sur cette sanglante fusillade. Certains parlent d’une tentative d’évasion de détenus, d’autres croient savoir qu’il s’agit d’une affaire de drogue du cartel de la Maca dirigé par Yacouba Coulibaly.

Yacouba Coulibaly, ancien élément des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) lors de la crise post-électorale de 2011, purgeait depuis 2010 une peine de 20 ans de prison pour vol aggravé avant de s’évader et d’être repris et incarcéré à la Maca.

Le détenu qui s’est fait connaître par son côté “bling bling” ne menait pas une vie de prisonnier. Il parrainait des baptêmes, des anniversaires, des compétitions sportives et se permettait même d’organiser des fêtes en son honneur avec des prestations d’artistes.

Il faisait la pluie et le beau temps dans la plus grande prison de Côte d’Ivoire où des dizaines de prisonniers armés lui étaient soumis, dit-on.

Avec: Xinhua, Imatin

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :