Coronavirus : le ministre zimbabwéen de la Santé arrêté au sujet d’un contrat de matériel médical

0
10

Le ministre zimbabwéen de la Santé et des Soins aux enfants, Obadiah Moyo, a été arrêté sur des soupçons d’achat irrégulier de fournitures médicales contre le COVID-19.

La Commission anti-corruption du Zimbabwe (ZACC) a confirmé l’arrestation du ministre vendredi soir.

“Je peux confirmer que le ministre Moyo est actuellement détenu au commissariat de police de Rhodesville et comparaîtra probablement devant le tribunal demain”, a déclaré le commissaire John Makamure, porte-parole de la ZACC.

Selon M. Makamure, le ministre a été arrêté pour des marchés publics douteux d’une valeur de plusieurs millions de dollars américains.

Obadiah Moyo est devenu le deuxième ministre à être arrêté pour corruption présumée dans le gouvernement du président Emmerson Mnangagwa, après l’arrestation l’an dernier de la ministre du Tourisme de l’époque, Prisca Mupfumira.

Laisser un commentaire