Coronavirus : 43 pays africains ont toujours leurs frontières entièrement fermées

Coronavirus : 43 pays africains ont toujours leurs frontières entièrement fermées

Les Centres africains de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique) ont déclaré samedi que quelque 43 pays africains ont toujours leurs frontières entièrement fermées en raison de préoccupations liées à la propagation rapide du COVID-19 en Afrique.

Le CDC Afrique, l’agence de soins de santé spécialisée de la Commission de l’Union africaine, a révélé samedi que quelque 43 pays africains étaient toujours dans un régime de “fermeture complète des frontières” tandis que le couvre-feu nocturne a été activé dans 35 pays dans le but de stopper la propagation de la maladie à virus infectieuse.

Selon les derniers chiffres du CDC Afrique, à la date de samedi matin, le nombre de cas positifs confirmés de COVID-19 sur le continent africain a dépassé 225.105, tandis que le nombre de décès dus à la pandémie a atteint 6.040 et que 102.846 personnes infectées par le COVID-19 se sont rétablies à ce jour sur le continent.

Le CDC Afrique a également indiqué que sept pays africains ont imposé des fermetures de trafic aérien international, tandis que deux autres ont imposé des restrictions de voyage à destination et en provenance de pays spécifiques, et que deux autres encore ont également activé des restrictions d’entrée/sortie.

Toutefois, a indiqué le CDC Afrique, certains pays africains autorisent toujours les transports de marchandises, de fret et d’urgence à destination et en provenance de leurs pays respectifs.

Le CDC Afrique a également noté que 54 pays africains pratiquent la limitation des rassemblements publics, que 38 ont procédé à la fermeture des établissements d’enseignement à l’échelle nationale, tandis que des visites limitées dans les prisons et les hôpitaux ont également été ordonnées dans 20 pays.

Au milieu des efforts croissants pour limiter la propagation du COVID-19 dans les pays africains, 18 d’entre eux ont également lancé un dépistage et des tests de masse, tandis que 41 ont imposé l’utilisation publique obligatoire des masques faciaux, a enfin noté le CDC Afrique.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :