Congo/présidentielles: Sassou N’Guesso promet de résoudre le problème de l’emploi des jeunes

BRAZZAVILLE, 5 mars (Xinhua) — Le candidat du Rassemblement de la majorité présidentielle (RMP) et président sortant du Congo, Denis Sassou N’Guesso, a promis, lors du lancement de campagne samedi à Pointe-Noire, capitale économique du Congo, de garantir l’emploi des jeunes pour son prochain mandat, s’il est réélu.

Numéro un sur le bulletin unique du scrutin présidentiel du 20 mars qui l’oppose à huit autres candidats, Denis Sassou N’Guesso s’est exprimé devant ses partisans, venus nombreux écouter le message de celui en qui ils entendent accorder leur suffrage.

Entouré de son équipe de campagne, le président sortant est considéré par ceux des nombreux partisans comme l’homme qui a vaincu de nombreux défis, à lire les messages inscrits sur les banderoles massées sur le lieu du rassemblement.

Le voeu de voir Denis Sassou N’Guesso l’emporter dès le premier tour a été exprimé pendant ce meeting par le modérateur, le délégué de la jeunesse, la déléguée des femmes, celui des sages de Pointe-Noire et du Kouilou.

Pendant une quarantaine de minutes, le candidat Sassou N’guesso a annoncé ses priorités. Au nombre des ces priorités, figurent l’emploi des jeunes, pour lequel, selon lui, les conditions s’y prête.

“Il y a des opportunités de formation qualifiante, gage s?r pour intégrer le marché du travail”, a-t-il déclaré, citant l’implantation de la zone économique spéciale à Ponte-Noire et le montage d’autres unités de production grace aux partenariats qui seront conclus avec des opérateurs chinois, sud-africains et bien d’autres.

Agé de 72 ans, Denis Sassou N’Guesso, au pouvoir depuis plus de 32 ans, brigue son troisième mandant après deux premiers septennats (2002 à 2009 et 2009 à 2016). Sous ses deux mandats, il a lancé le programme de la municipalisation accélérée visant à doter le pays d’infrastructures de base dont la plus impressionnante est la construction de la dorsale 1 et 2 reliant Pointe-Noire à Brazzaville pour la première, et Brazzaville à la frontière du Cameroun (au nord) pour la seconde.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :