"La Chine est bien présente sur les théâtres de maintien de la paix en Afrique" Xia Huang

DAKAR, 28 avril (xinhua) — La Chine est “bien présente” sur les différents théâtres de maintien de la paix en Afrique, et mieux elle reste l’un des membres du Conseil de sécurité qui envoie le plus de contingents dans ces missions des Nations unies, a affirmé lundi à Dakar l’ambassadeur de Chine au Sénégal, Xia Huang.

Le diplomate chinois apportait une réponse aux détracteurs de son pays qui l’accusent, selon lui, de ne s’intéresser qu’aux aspects économiques dans ses relations avec les Etats africains.

M. Xia Huang s’exprimait à l’ouverture de la première édition de la journée culturelle chinoise du BEM Dakar (Bordeaux Management School), un établissement d’enseignement supérieur privé basé dans la capitale sénégalaise et qui accueille des étudiants de plus de 20 nationalités.

“La Chine est l’un des pays membres du Conseil de sécurité qui fournit les contingents (militaires) le plus important dans les opérations de maintien de la paix des Nations unies” a-t-il souligné.

Dans ce cadre, la Chine a envoyé des contingents en République démocratique du Congo (RDC), au Libéria, en Sierra Leone, au Mali et dans d’autres pays pour une mission de maintien de la paix et de la sécurité, a-t-il précisé.

L’ambassadeur chinois a indiqué que son pays a aussi envoyé pour la première fois des éléments de combat dans les zones “les plus sensibles au Mali” lors de l’intervention militaire de la communauté internationale pendant l’occupation de la partie nord de cet Etat ouest-africain par des groupes armés.

“On nous accuse de ne pas participer au maintien de la paix en Afrique, mais qu’on profite après que la paix s’installe pour faire du commerce et tirer des bénéfices. Non, la Chine travaille massivement dans les théâtres d’opération dans les missions de maintien de la paix en Afrique” a-t-il martelé.

“Soyez rassurés, la Chine est là pour porter une relation avec l’Afrique, basée sur le partage dans une démarche gagnant-gagnant. La Chine a été le premier pays à reconnaître les Etats africains aux premières heures de leurs indépendances”, a fait observer le diplomate chinois.

Selon lui, son pays “n’a jamais failli à sa mission de soutenir l’Afrique. Après les indépendances, la Chine a fait tout son possible pour aider les Etats africains à réaliser leurs indépendances économiques”.

Il a aussi dénoncé l’idée selon laquelle, son pays oriente sa coopération essentiellement vers les pays africains riches en ressources naturelles.

Le diplomate a fait remarquer à cet égard que la Chine entretient d’excellentes relations de coopération et a réalisé des infrastructures dans des pays comme le Sénégal, l’Ethiopie et le Rwanda qui “ne sont pas forcément gâtés par les ressources naturelles”.

Il s’est étonné que les détracteurs de la Chine veulent lui refuser d’entretenir ces mêmes relations avec des pays comme le Tchad, le Niger ou le Soudan disposant de ressources naturelles et énergétiques.

“Nos relations avec les Etats africains sont des relations basées sur le respect mutuel et l’amitié. Il n’y a pas de leurre dans ces relations. Ce sont des relations gagnant-gagnant, des relations de partage pour réaliser un développement commun”, a expliqué le diplomate chinois.

“C’est ce que la Chine a fait avec les Etats africains depuis leurs indépendances. Cette démarche sera une constance avec l’ Afrique et les pays en développement dans le monde” a assuré Xia Huang.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :