Le chef de l'ONUCI nommé à la tête de la MINUSMA au Mali

ABIDJAN, 18 mai (Xinhua) — Le chef de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) le Néerlandais Albert Koenders a été nommé représentant spécial de l’ONU pour le Mali, a appris samedi Xinhua de source proche de la mission onusienne.

M. Koenders, 55 ans, est appelé à faire valoir son expérience au Mali où l’organisation de l’élection présidentielle fixée au 28 juillet prochain, reste un défi majeur à relever par le gouvernement intérimaire dirigé par Dioncounda Traoré.

La nomination de Bert Koenders intervient au moment où la communauté internationale vient d’exprimer, mercredi à Bruxelles, son intention de collecter plus de 2 000 milliards de FCFA en faveur du Mali pour faire face aux urgences.

Albert Koenders qui dirige la mission onusienne en Côte d’Ivoire depuis 2011 sera remplacé à la tête de l’ONUCI par l’ancienne ministre nigérienne des Affaires étrangères Aïchatou Mindaoudou Souleymane.

La diplomate Aïchatou Mindaoudou Souleymane était précédemment représentante spéciale adjointe à l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies (MINUAD) au Darfour.

La Mission intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) que devra diriger désormais Albert Koenders doit être déployée en juillet en remplacement de la force panafricaine de la Mission de soutien au Mali (MISMA).

La MINUSMA comptera 12 600 Casques bleus, qui devraient intégrer les quelque 6 000 hommes de la MISMA envoyés par des pays d’Afrique de l’Ouest et le Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :