Centrafrique : un magistrat enlevé à Bangui par des individus présentés comme des ex-rebelles Séléka

YAOUNDE, 27 avril (Xinhua) — Guy Roger Nelo, magistrat à la Cour d’appel de Bambari au Centre de la République centrafricaine (RCA), a été victime d’un enlèvement dans la nuit de vendredi à samedi attribué à des individus présumés issus de l’ex-alliance rebelle de la Séléka aujourd’hui au pouvoir, annoncent samedi matin des sources indépendantes citant des proches de l’homme de la loi.

“Le conseiller Nelo Guy Roger, magistrat à la Cour d’appel de Bambari, a été enlevé hier nuit vers 24h00 (23h00 GMT) par la Séléka à son domicile à Cattin. Il avait été victime d’une tentative de braquage de la part d’un élément de la Séléka qu’il avait condamné (pour activités de banditisme, NDLR) à la prison”, informe dans un message transmis à Xinhua Fulgence Zeneth, membre désigné du Conseil national de transition.

La nouvelle de l’enlèvement du magistrat, affirme ce militant des droits de l’homme associé aux discussions politiques en faveur d’un retour de la paix en RCA, a été communiquée par les collègues de promotion de celui-ci qui promettent l’organisation d’une marche de protestation au terme d’une Assemblée générale extraordinaire de la corporation.

Après Ndélé et Birao, Guy Roger Nelo occupait depuis deux ans le poste de conseiller à la Cour d’appel de Bambari qu’il avait quitté pour rejoindre sa famille à Bangui pendant le conflit entre la Séléka et le régime déchu de François Bozizé.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :