CEMAC : vers la mise en oeuvre de la politique pharmaceutique commune

LIBREVILLE, 20 février (Xinhua) — Les ministres de la Santé des pays de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) se sont planchés jeudi à Libreville dans le cadre de la mise en oeuvre de la politique pharmaceutique commune.

Le conclave de Libreville est nécessaire pour le lancement effectif de la politique pharmaceutique commune (PPC) dans la sous- région.

Les ministres examinent les documents élaborés par les experts des Etats membres mercredi dernier à Libreville avec l’appui de l’ Organisation Mondiale de la santé (OMS).

Cet acte constitue, selon le ministre gabonais de la Santé le Pr Fidèle Mengue M’engouang, “la dernière étape pour l’ harmonisation des politiques pharmaceutiques dans la sous-région”.

Selon lui, la rencontre de la Libreville a pour objectif de mettre en place une réglementation permettant aux populations de la CEMAC d’avoir un accès à des produits pharmaceutiques fiables, efficaces, de bonne qualité et à moindre coût.

Les ministres de la Santé de la CEMAC mettront des stratégies dans le cadre d’un renforcement de l’appui fourni à l’Organisation de Coordination pour la lutte contre les endémies en Afrique centrale (OCEAC), afin de mieux conduire le processus d’ harmonisation des politiques nationales des Etats de la sous-ré gion.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :