Cémac : les six pays envisagent la suppression des frais de roaming dès janvier 2021

Cémac : les six pays envisagent la suppression des frais de roaming dès janvier 2021

En déplacement dans la zone Cémac, les ressortissants des six pays de cet espace communautaire pourront, à partir du 1er janvier 2021, avoir accès au service mobile (appel, SMS, internet) sans frais supplémentaires et en utilisant leurs numéros de téléphone habituels.

Cette suppression des frais d’itinérance (roaming) des communications électroniques entre les pays de la Cémac est contenue dans un projet de règlement communautaire, qui a été examiné puis validé le 28 février 2020 à Douala, la capitale économique camerounaise. C’était au cours de la réunion des ministres en charge des télécommunications dans la zone Cemac, présidée par la Camerounaise, Minette Libom Li Likeng.

Après cette validation, ce texte doit encore être examiné par les ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale (UEAC). Il faudra aussi achever la signature des protocoles d’accords bilatéraux. Les pays de la Cémac doivent par ailleurs supprimer toutes les surtaxes sur le trafic téléphonique intercommunautaire. Selon la feuille de route qui prévoit la mise en œuvre du free roaming téléphonique intégrale en zone Cémac dès janvier 2021, tout ceci doit être fait au plus tard le 31 décembre 2020.

En attendant janvier 2021, un Camerounais en mode itinérance au Gabon, par exemple, devra toujours, pour la réception d’un appel téléphonique d’une minute, débourser des frais de roaming allant parfois jusqu’à 5 000 FCFA. Une réalité lointaine en Afrique de l’Ouest, où les frais de roaming ont déjà été supprimés entre plusieurs États.

Source: Investir au Cameroun

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :