CEMAC : le FMI s’engage à impliquer la société civile dans ses démarches

CEMAC : le FMI s’engage à impliquer la société civile dans ses démarches

La Coordination des Associations de la Société Civile et de défense des Droits de l’Homme (CASCIDHO) a participé au séminaire des sociétés civiles de la zone de CEMAC organisé par le Fonds Monétaire International (FMI) à Libreville au Gabon.  Au cours d’un point de presse de restitution le coordinateur national de la CASCIDHO Mahamat  Digadimbaye a indiqué que cette rencontre qui est une première du genre entre le FMI et la société civile en Afrique a été portée sur la situation économique et financière désastreuses que travers la zone CEMAC, la bonne gouvernance et la problématique de la lutte contre la corruption et les enrichissements illicites, la question de la dette des pays de la CEMAC et comment sortir de la crise qui frappe ces États. Selon le coordinateur national de la CASCIDHO) Mahamat Digadimbaye, à cette rencontre le FMI a pris l’engagement d’entendre et d’impliquer la société civile dans ses démarches et a faire d’elle un partenaire privilégié. De leur part, selon le coordinateur national de la CASCIDHO, les sociétés civiles de la zone CEMAC ont exigé au FMI un partenariat franc, sérieux et bénéfique pour les populations.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :