Le Cap-Vert exhorte les pays africains à faire du sport une priorité

PRAIA, 2 mai (Xinhua) — Le président capverdien, Jorge Carlos Fonseca, a exhorté les gouvernements africains à faire du sport une priorité et de ne plus le traiter en parent pauvre dans les budgets.

Jorge Carlos Fonseca a fait cette déclaration lors de la cérémonie d’ouverture de la 8ème édition de la Convention Internationale du Sports en Afrique (CISA), qui se tient jusqu’à samedi sur l’île de Sal, sous le thème “sport et tourisme”.

Le chef de l’Etat est d’avis que ces journées de réflexion pourront déboucher sur des stratégies “lucides” pour faire du sport une industrie rentable et capable de contribuer au développement des pays africains.

Pour ce faire, il a suggéré qu’un pari “décisif” soit fait sur les jeunes, leurs talents et leur potentiel créatif en vue d’un investissement “durable et rentable”.

Jorge Carlos Fonseca, a enfin préconisé l’allocation de ressources pour financer le sport africain, avec un “pari clair” dans l’introduction de la professionnalisation dans son fonctionnement et la levée des contraintes dans le domaine des infrastructures sportives. “La haute compétition, aujourd’hui, ne rime pas avec l’amateurisme”, a souligné le chef de l’Etat capverdien.

Selon les organisateurs, la CISA est l’unique plateforme de communication et d’échanges de ce type en Afrique qui réunit chaque année autour de 200 participants de l’Afrique et du reste du monde.

Pour cette huitième édition, le thème central est Sport et Tourisme pour mettre en valeur “l’extraordinaire potentiel touristique et sportif” des villes africaines.

La réunion de Sal sera aussi l’occasion d’échanger sur les processus de conception, de production, de gestion et de marketing des produits touristiques intégrant le sport et les événements sportifs ou encore comment asseoir l’ingénierie du tourisme sportif en Afrique.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :