Le Canada n'enverra pas de troupes au Mali

OTTAWA, 8 janvier (Xinhua) — Le Premier ministre canadien Stephen Harper a indiqué mardi à Ottawa que le Canada n’enverrait pas de troupes au Mali.

M. Harper a fait cette remarque lors d’une conférence de presse conjointe avec le président béninois et président de l’Union africaine, Thomas Boni Yayi, en visite au Canada.

“Le gouvernement du Canada n’envisage pas de mission militaire canadienne directe (au Mali)”, a indiqué M. Harper.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a autorisé en décembre le déploiement d’une force de 3 300 soldats dirigée par l’Afrique au Mali, et a appelé les pays membres à fournir des troupes, des équipements et d’autre soutien à cette mission. Le Mali est en proie depuis mars 2012 à une grave crise durant laquelle les rebelles ont pris le contrôle du nord du pays.

M. Boni Yayi, arrivé au Canada lundi pour une visite de cinq jours afin de faire progresser la résolution du Conseil de sécurité, a indiqué que “d’autres forces à l’extérieur du continent africain” pourraient aider à restaurer “l’intégrité territoriale” du Mali.

Toutefois, le Premier ministre canadien a indiqué que le Canada, qui était “bien préoccupé par la situation” au Mali, concentrerait ses efforts sur l’octroi d’aide humanitaire et la poursuite de négociations diplomatiques avec ses alliés en Afrique et en Occident.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :