CAN au Cameroun : la CAF limite le nombre des spectateurs dans les stades à cause de la Covid-19

0
274

La Confédération africaine de football (CAF) a fixé à 80% de la capacité, le nombre de spectateurs dans les stades accueillant l’équipe du pays organisateur, et à 60% le taux de remplissage pour les autres matches comptant pour la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de la discipline qu’accueille le Cameroun du 9 janvier au 6 février 2022.

Dans sa circulaire adressée aux fédérations des 24 sélections participantes, reçue mardi par Xinhua, elle justifie par le souci d’adapter la jauge au protocole sanitaire de la COVID-19.

Estimant qu’une limitation drastique des jauges des stades pour ladite compétition “ne s’imposait pas en l’état au Cameroun”, et qu’aucune limitation dans ce sens ne lui a été imposée par les autorités locales, la CAF indique cependant qu’à titre volontaire, et en complément des mesures préventives déjà adoptées à savoir soit la vaccination et les tests obligatoires pour tout spectateur, lesdites jauges “seront appliquées jusqu’à nouvel avis”.

La confédération promet néanmoins qu’elle continuera à observer avec attention l’évolution de la situation sanitaire du pays d’accueil durant la compétition, en adaptant ses contraintes sanitaires le cas échéant.

“Nous veillerons à la bonne mise en œuvre de toutes les précautions sanitaires prises, pour éviter de faire de notre compétition un foyer de contamination”, peut-on lire dans la circulaire.

Selon le ministre camerounais en charge de la Santé publique, Manaouda Malachie, intervenant le 15 décembre dernier sur sa page Twitter, la courbe de la pandémie étant en forte baisse au Cameroun, “une Coupe d’Afrique des nations de football sans COVID-19 est donc garantie”.

Laisser un commentaire