Cameroun : un général engagé contre Boko Haram meurt dans un accident d’hélicoptère

Cameroun : un général engagé contre Boko Haram meurt dans un accident d’hélicoptère

Le général Jacob Kodji, commandant de la 4e région militaire interarmes qui couvre la région de l’Extrême-Nord au Cameroun, où un dispositif spécial est déployé pour lutter contre le groupe terroriste Boko Haram, a péri dans un accident d’hélicoptère survenu dimanche soir, a-t-on appris lundi de sources proches de l’armée camerounaise.

L’appareil s’est écrasé vers 19h locale (18H GMT) à Bogo, dans l’Extrême-Nord, alors qu’il regagnait Maroua, la principale ville de cette région et siège de la 4e région militaire, avec à son bord trois autres personnes, dont le pilote, après une mission de supervision sur la ligne de front, selon ces sources.

Aucun des quatre occupants de l’appareil n’a survécu à cet accident qui plonge l’armée camerounaise dans l’émoi, a-t-on ajouté.

Jacob Kodji était le premier commandant de cette région militaire interarmes créée par décret présidentiel en 2015. Il avait été nommé à ce poste après avoir été promu peu auparavant général de brigade par le président Paul Biya.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :