Cameroun : trois écoliers et un enseignant tués dans la zone anglophone

0
193

Des hommes armés non identifiés ont tué trois étudiants et un enseignant mercredi dans une attaque contre une école gouvernementale dans la région anglophone du Sud-Ouest du Cameroun, ravagée par la guerre, selon des témoins et les autorités locales contactés par Xinhua.

Les assaillants ont pris d’assaut le lycée gouvernemental bilingue de la localité d’Ekondo Titi à 7h30 heure locale, alors que les écoliers étudiaient et ont fait exploser un engin explosif improvisé, a déclaré l’officier divisionniste d’Ekondo Titit, Timothée Aboloa.

Trois écoliers âgés de 12 ans, 16 ans et 17 ans et une enseignante de la langue française ont été tués dans l’attaque.

Personne n’a revendiqué l’attaque, mais les autorités ont déclaré que des combattants séparatistes connus pour être actifs dans la région ont orchestré et exécuté l’attaque.

L’attaque a eu lieu à peine deux semaines après qu’un engin explosif a blessé au moins 11 étudiants lorsqu’il a été projeté sur le toit d’une salle de conférence dans la région.

Les séparatistes sont en conflit avec les forces gouvernementales depuis 2017 dans le but de créer une nation indépendante qu’ils appellent “Ambazonia” dans les deux régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun.

Laisser un commentaire