Cameroun : deuil national pour commémorer les enfants tués dans l’attaque de Kumba

Cameroun : deuil national pour commémorer les enfants tués dans l’attaque de Kumba

Le deuil national a été déclaré samedi prochain au Cameroun en la mémoire des enfants tués dans l’attaque contre une école dans la ville camerounaise de Kumba (sud-ouest), selon un décret présidentiel signé mercredi.

Samedi dernier, des hommes armés soupçonnés d’être des sécessionnistes anglophones ont attaqué l’école Mother Francisca International Bilingual Academy. Au moins sept enfants ont été tués et douze autres blessés, certains dans un état critique, selon le dernier bilan publié par la télévision nationale CRTV.

Un des auteurs présumés de l’attaque, un rebelle séparatiste connu sous l’appellation “Wonke”, a été interpellé par les forces de sécurité, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement camerounais.

La minorité anglophone représente environ 20% de la population camerounaise. Une mouvance sécessionniste armée est née en octobre 2017 pour créer un Etat indépendant regroupant les deux régions anglophones du pays, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :