Cameroun : bilan du double attentat-suicide de l’extrême nord 24 morts et 112 blessés

YAOUNDE, 19 février (Xinhua) — Le bilan du double attentat-suicide survenu dans un marché de la région camerounaise l’extrême nord vendredi matin s’est alourdi à 24 morts et environ 112 blessés, rapportent des sources sécuritaires.

Deux jeunes hommes ont surgi au Marché de mémé, localité proche de la frontière nigériane où ils se sont fait exploser avec leurs bombes.

Le bilan initial d’une dizaine de morts et d’un nombre indéterminé de blessés a doublé quelques heures plus tard, et les sources sécuritaires ont fait état d’une possible nouvelle augmentation, eu égard à l’état préoccupant de certains blessés. Les hôpitaux se sont avérés débordés pour leur prise en charge.

Les deux kamikazes figurent eux mêmes parmi les tués.

L’attaque, comme toutes les autres de même nature enregistrées dans la région de l’extrême nord du Cameroun, n’a pas été revendiquée, mais les services de renseignement camerounais pointent du doigt la secte islamiste nigériane boko haram, qui mènent des incursions dans cette partie du territoire depuis plus de trois ans.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :