Cameroun : au moins 8 morts dans un attentat dans l’Extrême-Nord

YAOUNDE, 11 octobre (Xinhua) — Au moins huit personnes ont été tuées et deux à six autres blessées dans un attentat-suicide survenu dimanche matin à Sangueleri, localité de la région de

l’Extrême-Nord du Cameroun, proche de la frontière nigériane, a appris Xinhua de sources sécuritaires.

Une jeune femme âgée d’environ 25 ans s’est fait exploser avec sa ceinture d’explosifs aux environs de 8H (7H GMT), provoquant une forte explosion mortelle qui a causé au moins huit morts dont l’auteure de l’attentat elle-même, puis entre deux et six blessés, d’après ces sources.

Cette attaque porte à 14 le nombre d’attentats-suicides enregistrés depuis juillet dans la région de

l’Extrême-Nord du Cameroun. Comme les autres d’ailleurs, elle n’a pas été revendiquée, mais les forces de défense et de sécurité nationales soupçonnent la secte islamiste nigériane ex-Boko Haram, rebaptisée Etat islamique en Afrique de l’Ouest, d’en être l’instigatrice.

Sangueleri est une localité située à quelque 30 km de la ville de Mora, une des cibles des attaques de ce groupe terroriste sur le territoire camerounais.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :