Cameroun : 4 morts dans un attentat-suicide dans un marché de l’Extrême-Nord

Cameroun : 4 morts dans un attentat-suicide dans un marché de l’Extrême-Nord

Au moins quatre personnes ont été tuées et de nombreuses autres blessées lors d’un attentat-suicide survenu dimanche matin au marché de Mora, localité de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun proche de la frontière avec le Nigeria, a appris Xinhua de sources sécuritaires.

L’attaque a été commise par un homme non identifié qui a foncé sur un groupe de personnes à l’entrée du marché et a actionné une ceinture d’explosifs qu’il portait sur lui, rapportent des sources.

Sur place, au moins “quatre personnes dont le kamikaze lui-même ont été tuées et plusieurs autres blessées”, a précisé l’une d’elles jointe par Xinhua.

Dimanche est un jour de marché périodique à Mora, localité située à la frontière avec le Nigeria et abritant la base du secteur numéro un de la Force mixte multinationale créée en 2015 par la Commission du Bassin du lac Tchad (CBLT) pour lutter contre Boko Haram.

L’attaque n’a pas été revendiquée, mais les services de sécurité camerounais pointent du doigt Boko Haram, groupe terroriste nigérian affilié à l’Etat islamique (EI) et qui a fait du Cameroun l’une de ses cibles, avec le Nigeria, le Tchad et le Niger pour son projet de création d’un califat.

Depuis juillet 2015, plus d’une centaine de personnes ont été tuées dans l’Extrême-Nord dans de telles attaques jamais revendiquées.

Avec des voisins de la CBLT, le Cameroun a renforcé son dispositif de surveillance et de sécurisation de son territoire dans cette partie du pays dans le but d’endiguer cette menace terroriste.

En dehors des attentats-suicides qui persistent, les attaques armées massives ayant constitué une préoccupation en 2014 et 2015 se sont estompées depuis plus d’un an.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :