Burkina Faso/attaque terroriste : Les échanges de tirs continuent, plus de 60 otages libérés

Des échanges de tirs continuent samedi matin vers 07h00 (heure locale et GMT), dans la capitale burkinabè, entre assaillants et force de défense et de sécurité, à Splendid Hôtel, qui a été investi depuis vendredi soir par un commando djihadiste, a constaté un correspondant de Xinhua.

Une vingtaine de personnes ont été tuées, alors que l’assaut mené par les forces de défense et de sécurité Burkinabè, de la France et des Etats-Unis, a permis de libérer jusqu’à présent plus de 60 personnes.

L’assaut a été lancé vers 1h du matin par les forces de défense et de sécurité Burkinabè, avec le soutien de la France et des Etats-Unis.

Plusieurs pays africains et européens ont condamné cette attaque et témoigné leur soutien au peuple Burkinabè.

La prise d’otage a été revendiquée par Al Qaïda au Magreb Islamique (AQMI), selon un site “djihadiste”.

Cette attaque terroriste est intervenue deux jours après la mise d’un premier gouvernement du Burkina Faso après la fin de la période de transition d’un an, due à la chute du régime du président Blaise Compaoré en octobre 2014.

Le Burkina Faso, pays sahélien d’Afrique de l’ouest, est sous la menace terroriste à l’instar de ses voisins.

Le pays a fait l’objet de plusieurs attaques, notamment dans ses parties nord et ouest faisant frontière avec le Mali.

Une vingtaine d’individus armés avaient attaqué vendredi, dans la journée, une patrouille des forces de Sécurité dans les environs de Tinakof, au nord à la frontière avec le Mali, faisant deux morts dont un gendarme et un civil.
Source: Xinhua

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :