lundi 26 septembre 2022

Burkina Faso : le président Damiba appelle ses prédécesseurs à contribuer à la recherche de la paix

Le président de la transition burkinabè, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a appelé vendredi les anciens présidents burkinabè à apporter leur contribution dans la recherche de la paix dans un contexte de crise sécuritaire marqué par le terrorisme.

“Cette rencontre au sommet tenue sur la terre de nos ancêtres et nulle part ailleurs a porté principalement sur la recherche d’une paix durable pour notre pays”, a déclaré M. Damiba à l’issue de la rencontre organisée au palais présidentiel.

“Nous avons ainsi à l’occasion formulé à l’endroit de nos prédécesseurs le désir de les voir se mettre au-dessus de la mêlée pour mieux incarner les idéaux de l’ensemble de la nation”, a-t-il ajouté.

L’actuel président burkinabè devrait rencontrer vendredi les anciens chefs d’Etat Blaise Compaoré, Roch Marc Christian Kaboré, Michel Kafando, Yacouba Isaac Zida et Jean-Baptiste Ouédraogo.

Mais à la fin, seuls Blaise Compaoré et Jean-Baptiste Ouédraogo ont été reçus par M. Damiba.

Dans sa déclaration, M. Damiba a souligné que M. Kafando n’a pas pu faire le déplacement pour des raisons de santé tandis que M. Zida a été empêché pour des raisons administratives.

Quant à M. Kaboré, a-t-il ajouté, il a été physiquement empêché. “Nous avons pris acte et nous l’invitons à ne pas se mettre en marge”, a indiqué M. Damiba.

Vendredi, des centaines de partisans de Roch Marc Christian Kaboré ont manifesté devant le domicile de ce dernier, pour l’empêcher de prendre part à cette rencontre.

Le président de la transition a noté qu’il poursuivrait les concertations avec les anciens chefs d’Etat burkinabè absents à cette rencontre, ainsi qu’avec la classe politique et associative.

Laisser un commentaire

économie

L’ONU appelle à la libération des soldats ivoiriens détenus au Mali

Le secrétariat de l'ONU a appelé lundi dans un communiqué à la "libération immédiate" des 46 soldats ivoiriens détenus au Mali depuis début juillet. Le...

Burkina : quatre morts dont deux militaires dans une attaque à l’est du pays

Deux militaires burkinabè et deux volontaires pour la défense de la patrie (VDP, supplétifs de l'armée) ont été tués samedi, dans une attaque armée...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
950 votes · 951 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité