Burkina Faso : l'armée confirme Isaac Zida comme président de la transition

OUAGADOUGOU, 1er novembre (Xinhua) — L’armée burkinabé a finalement désigné, samedi, le lieutenant-colonel Isaac Yacouba Zida pour conduire la période de transition au Burkina Faso, après la chute du régime Compaoré, selon un communiqué publié à l’issue d’une réunion des hauts gradés à l’état-major dans la capitale burkinabé.

“Le lieutenant-colonel Issac Zida a été retenu à l’unanimité pour conduire la période de transition ouverte après le départ du président Compaoré” par “la haute hiérarchie (militaire), après concertation à l’état-major des armées”, précise un communiqué signé par le chef d’état-major, le général Nabéré Honoré Traoré.

La journée de vendredi a été très mouvementée à Ouagadougou, après la démission de Blaise Compaoré, à l’issue d’une insurrection populaire. Le général Traoré et le lieutenant-colonel Zida se sont tous deux proclamés président de la transition, plongeant le pays dans une situation de confusion.

“Maintenant que les choses sont claires, il nous faut un gouvernement de transition rapidement”, nous confie un opposant.

L’opposition politique avait annoncé qu’elle restait “neutre” face aux deux militaires auto-proclamés président.

“La transition doit se faire de façon consensuelle avec l’ensemble des forces de progrès, si non, les chances de succès ne sont pas nombreuses”, avait déclaré le chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré.

“Nous n’avons pas à choisir tel ou tel camp (..). Nous disons simplement que le peuple veut rester maître de sa victoire”, a-t- il indiqué.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :