Dimanche 16 mai 2021

Boko Haram attaque une base militaire nigériane

Le groupe terroriste Boko Haram a attaqué une base militaire dans la ville de Kukawa, dans le nord-est du Nigeria, ont rapporté mercredi les médias locaux.

Un nombre indéterminé de civils pourraient avoir été enlevés d’un camp pour les personnes déplacées lors d’une attaque perpétrée mardi en fin de journée dans la ville de Kukawa, dans l’est de l’Etat de Borno (nord), selon la chaîne de télévision locale Channels Television.

L’attaque s’est produite à peine une semaine après que le premier ensemble de villageois qui avaient été déplacés pendant de nombreuses années ont été renvoyés chez eux pour s’y réinstaller.

Kukawa est une ville frontalière en bordure du lac Tchad, qui a été une zone militaire jusqu’au retour récent des déplacés.

Les dirigeants de la communauté locale ont déclaré qu’ils avaient effectué un comptage afin de présenter un rapport officiel sur le nombre de personnes disparues à l’issue de l’attaque.

Près de 200 ménages, soit environ 1.200 personnes, ont récemment été renvoyés au conseil local par le gouvernement.

Depuis 2009, Boko Haram tente d’établir un Etat islamique dans le nord-est du Nigeria, étendant ses attaques aux pays de la région du bassin du lac Tchad.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Sénégal : Youssou Ndour annonce une pause de sa carrière musicale

Le musicien sénégalais Youssou Ndour, a annoncé "une petite pause" dans sa carrière musicale, ont rapporté vendredi les médias locaux. S'exprimant sur la télévision de...

Djibouti : le président Ismaïl Omar Guelleh prête serment pour un nouveau mandat

Réélu le 9 avril dernier, le président djiboutien Ismaïl Omar Guelleh, 73 ans, vient de prêter serment pour un nouveau quinquennat. Dans son discours, le...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
86 votes · 87 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus