Bill Gates offre des poulets pour lutter contre la pauvreté en Afrique sub-saharienne

Le milliardaire américain Bill Gates a lancé un plan pour aider les personnes en situation d’extrême pauvreté en Afrique sub-saharienne en leur donnant 100.000 poulets.

L’objectif du plan, initié par la Fondation Bill & Melinda Gates et d’autres organismes de charité, est à terme d’aider près de 30% des familles rurales en Afrique sub-saharienne à élever des races améliorées de poulets vaccinés, contre seulement 5% aujourd’hui.

“Il est assez clair pour moi que la situation de presque toute personne vivant dans l’extrême pauvreté s’en trouvera améliorée s’ils ont des poulets”,a indiqué l’homme le plus riche du monde mardi sur son site GatesNotes.com.

Ce philanthrope estime que les poulets sont faciles et peu coûteux à prendre en charge, qu’ils aident à garder les enfants en bonne santé et donnent de la force aux femmes.

Cependant, Matthew Davies, éditeur de BBC Africa Business Report, a indiqué que le plan soulève également quelques questions.

“Lorsque la population de poulet aura augmentée, d’où viendront l’alimentation des volailles? Est-ce que plus de terres arables devront être utilisées pour faire pousser des aliments pour les poulets?”.

Avec plus de poulets sur le marché, l’économie simple de la demande et de l’offre suggère que le prix moyen d’un poulet tomberait, a-t-il estimé, affirmant qu’il existe aussi la question du dumping.

“Les Etats-Unis, l’Union européenne et le Brésil sont accusés de vendre des poulets sur les marchés africains à des prix bien en dessous de ce que les agriculteurs locaux peuvent se permettre de les vendre”, a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :