La Banque mondiale appelle l'Afrique à réduire la pauvreté et à créer des emplois

NAIROBI, 28 janvier (Xinhua) — Mardi, la Banque mondiale a appelé l’Afrique sub-saharienne à créer plus d’emplois productifs et à réduire la pauvreté pour booster la croissance économique.

La BM a indiqué dans son dernier rapport sur l’emploi des jeunes en Afrique que créer des emplois bien rémunérés pour les jeunes du continent est très important pour les progrès économiques de la région.

Le vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, Makhtar Diop, a déclaré qu’attirer les investissements dans les grandes entreprises qui créent des emplois qui paient bien dans l’ économie « formelle » est vital, mais que ce n’était qu’une partie de la solution du défi que représente l’emploi des jeunes africains.

« Pour les millions de jeunes qui ne font que survivre dans le secteur informel caché, il faudra un plus grand accès à la terre, à la formation professionnelle et aux crédits », a déclaré M. Diop.

Le rapport régional intitulé « L’emploi des jeunes en Afrique sub-saharienne » montre que près de 80 % de la force de travail continuera à travailler dans les petites fermes et dans les maisons dans un avenir proche. Avec plus de la moitié de la population d’Afrique sub-saharienne aujourd’hui âgée de moins de 25 ans, 11 millions de jeunes Africains devraient entrer sur le marché du travail chaque année pendant la prochaine décennie.

Le rapport a mis en exergue qu’alors que de nombreuses économies africaines ont enregistré une impressionnante croissance économique ces dernières années, les niveaux de pauvreté dans la région n’ont pas baissé autant que prévu, et les jeunes qui cherchent du travail mieux payé sont très désavantagés.

Selon ce rapport, cette situation est due au fait que de nombreux pays africains dépendent fortement du pétrole, du gaz et de l’extraction minière qui boostent la croissance économique mais ne créent pas beaucoup de nouveaux emplois pour la population jeune de la région ni ne réduisent les taux de pauvreté.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :