Lundi 17 mai 2021

Ban Ki-moon souligne le rôle de la coopération Sud-Sud pour réaliser les objectifs de développement

NEW YORK (Nations Unies), 12 septembre (Xinhua) — Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a souligné jeudi le rôle de la coopération Sud-Sud pour accélérer la réalisation des objectifs de développement, appelant les pays en développement à redoubler d’efforts pour accroître la richesse et la connaissance.

“La coopération Sud- Sud offre des solutions réelles et concrètes aux problèmes de développement communs”, a déclaré M. Ban dans son message à l’occasion de la Journée des Nations Unies pour la coopération Sud-Sud qui est tombé jeudi.

“Partager les meilleures pratiques, financer les projets pilotes dans des endroits éloignés, fournir le capital pour renforcer les projets réussis, apporter les biens publics régionaux, développer et adapter les technologies appropriées, ce sont les opportunités dont la communauté internationale doit mieux tirer parti”, a-t-il dit.

Pour le chef de l’ONU, la coopération Sud-Sud est particulièrement important alors que le monde s’approche de 2015, échéance des huit objectifs anti-pauvreté connus comme les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Convenu par les dirigeants mondiaux lors d’un sommet de l’ONU en 2000, les OMD fixent des objectifs spécifiques sur la réduction de la pauvreté, l’éducation, l’égalité des sexes, la santé maternelle et infantile, la stabilité de l’environnement, la réduction du VIH/sida et du paludisme et un partenariat mondial pour le développement.

Dans de nombreux pays en développement, les revenus sont en hausse et la pauvreté est en baisse et l’espérance se lève, a relevé M. Ban, qui a évoqué des exemples de certains pays en développement. “L’accent mis par la Chine sur le développement des infrastructures dans d’autres pays en développement a permis l’amélioration de l’approvisionnement en électricité, l’augmentation des liaisons ferroviaires et la réduction des prix des services de télécommunications”, a-t-il indiqué. En dépit de ces progrès, le Secrétaire général de l’ONU a noté qu’il y a encore 1,2 milliard de personnes vivant dans des conditions d’extrême pauvreté, soulignant l’importance de définir un agenda post-2015 qui va galvaniser les efforts de développement dans les années et décennies à venir.

“Alors que le programme prend forme, la communauté internationale est déjà unie autour de l’idée que la coopération Sud-Sud doit rester partie intégrante du partenariat mondial pour le développement”, a-t-il affirmé.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Sénégal : Youssou Ndour annonce une pause de sa carrière musicale

Le musicien sénégalais Youssou Ndour, a annoncé "une petite pause" dans sa carrière musicale, ont rapporté vendredi les médias locaux. S'exprimant sur la télévision de...

Djibouti : le président Ismaïl Omar Guelleh prête serment pour un nouveau mandat

Réélu le 9 avril dernier, le président djiboutien Ismaïl Omar Guelleh, 73 ans, vient de prêter serment pour un nouveau quinquennat. Dans son discours, le...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
86 votes · 87 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité

Publicité canal Plus