La BAD s'engage pour une croissance verte en Afrique

BRAZZAVILLE, 29 avril (Xinhua) — Le représentant de la Banque africaine de Développement (BAD) au Congo, Valentin Zongo, a indiqué lundi à Brazzaville que les interventions de la banque auprès des pays membres reposaient sur une « croissance verte et inclusive » qui préserve les ressources naturelles.

« La nouvelle stratégie de la banque pour les dix prochaines années a deux objectifs majeurs : viser une croissance inclusive et chercher à atteindre sur le moyen terme, une croissance verte sur le continent africain », a-t-il déclaré, à l’ouverture d’un forum portant sur le développement durable en République du Congo.

Organisé par le gouvernement congolais, ce forum devra aboutir à l’élaboration de la politique et de la stratégie nationales de développement durable au Congo.

En se penchant vers la croissance verte, la BAD se dit consciente de l’insuffisance de ses moyens et des défis posés par les changements climatiques et l’atteinte des objectifs du millénaire pour le développement (OMD) en 2015 par les pays africains.

« La croissance verte représente un modèle transformationnel destiné à favoriser une croissance durable et à créer la prospérité en Afrique, en adoptant une approche holistique du développement qui valorise le capital humain, social et naturel; exploite de manière efficiente et durable les biens et systèmes éco-systémiques ; renforce la résilience dans un monde en mutation et de plus en plus interdépendant », a affirmé Valentin Zongo.

La BAD abrite un fonds fiduciaire pour les forêts du Bassin du Congo ayant déjà enregistré les contributions de la Grande Bretagne et de la Norvège à hauteur de 200 millions de dollars US. Ce fonds est logé à la BAD à la demande des Etats membres de la Commission des forêts d’Afrique centrale (COMIFAC).

Plus importante institution financière du continent, la BAD soutient à hauteur de 60 millions de dollars US, la mise en oeuvre d’un programme d’appui à la conservation des éco-systèmes forestiers du Bassin du Congo.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :