ARRIVÉE À YAOUNDÉ D'IDRISS DEBY, POUR LE SOMMET DE LA CEEAC SUR LE TERRORISME

Le chef de l’Etat tchadien et président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), Idriss Deby Itno, est arrivé dimanche en début d’après-midi à Yaoundé, la capitale camerounaise, en vue de participer au sommet extraordinaire du lendemain consacré à la lutte contre le terrorisme dans la sous-région, a constaté APA sur place.

Le programme de ce conclave d’une journée, rendu public par la présidence du Cameroun, prévoit des prises de parole de M. Deby Itno ainsi que de son homologue camerounais, Paul Biya, suivis d’un huis clos de chefs d’Etat et de gouvernent qui étudiera les propositions des ministres du Conseil de paix et de sécurité de la l’Afrique centrale (COPAX), qui viennent de clôturer une réunion de stratégie dans la même ville au lendemain d’une réunion de la commission de défense et sécurité dudit Conseil.

Selon des sources introduites, la stratégie de la CEEAC dans la lutte contre la secte islamiste nigériane Boko Haram préconise des actions concrètes assorties d’un échéancier bien déterminé ainsi que des mécanismes de mise en œuvre efficaces.

 

Le sommet extraordinaire de Yaoundé pourrait ainsi déboucher sur la mise en place d’une stratégie prenant en compte la nécessité de la solidarité envers le Cameroun et le Tchad, en cohérence avec les autres initiatives internationales notamment celle de la Commission du bassin du lac Tchad consistant à mettre en l’instauration de la Force multinationale mixte autorisée par l’Union africaine (UA).

 

D’ores et déjà, les experts ont suggéré d’adjoindre, au contingent de 7500 soldats déjà décidé à par l’UA, le déploiement de 1200 éléments supplémentaires dans le cadre de la Force multinationale mixte, portant ainsi à 8700 l’effectif de la force régionale.

La CEEAC, rappelle-t-on, regroupe l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Équatoriale, la République Démocratique du Congo, Sao Tome & Principe et le Tchad.

© Source : APA

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :