APPO : les pays membres s’activent pour la mise en œuvre des réformes

APPO : les pays membres s’activent pour la mise en œuvre des réformes

Le directeur général adjoint du ministère du Pétrole et de l’Energie, M. Yoboussoum Nodjitoloum, a représenté le Tchad à la Session extraordinaire du Conseil des ministres de l’Organisation des Producteurs de Pétrole Africains (APPO), tenue le 26 janvier 2019 à Abuja au Nigéria. C’était sous le haut patronage de Muhammadu Buhari, président de la République Fédérale du Nigeria.

Les travaux ont été présidés par, le ministre délégué aux ressources pétrolières de la République Fédérale du Nigéria, Dr Emmanuel Ibe Kachikwu, représentant le président  Muhammadu Buhari. La mise en œuvre de la réforme de l’Organisation des Producteurs du Pétrole Africains en accord avec sa nouvelle base stratégique (Mission, Vision et Objectifs Stratégiques) a été le principal point des débats. Les ministres des pays membres de l’APPO n’ont pas perdu de vue la réforme de la Société Africaine d’Investissement Pétrolier afin de la renforcer. Ceci, dans le but de répondre aux attentes des Pays Membres de l’APPO et de leurs populations.

A l’issue des travaux, les ministres de l’APPO ont adopté entre autres: les textes de base de l’Organisation modifiés ; la création de la Société Africaine d’Investissement en Energie (SAIE) en lieu et place du Fonds APPO. En outre, trois pays se sont prononcés pour abriter le nouveau siège de l’APPO tout en respectant certaines exigences minimales soulevées par les Ministres. Il s’agit du Congo, du Nigéria et de la Guinée Equatoriale. Il faut préciser que l’actuel siège de l’APPO est à Brazzaville au Congo et celui du fonds de l’APPO à Cotonou, au Benin.

Par ailleurs, compte tenu de la situation financière difficile du Secrétariat de l’APPO, le Conseil des ministres a exhorté les pays membres de l’APPO, qui n’ont pas encore payé leurs contributions statutaires et arriérés, à régulariser leur situation.

Il faut signaler que les ministres ont, au cours de cette réunion extraordinaire, reçu le serment des Conseillers Exécutifs de chaque pays membre avant de les renvoyer dans l’exercice de leurs fonctions.     Mme Valérie COMMELIN, conseillère en charge des activités Aval du directeur général de la SHT et représentante nationale APPO pour le Tchad qui a juré de respecter et de faire respecter les textes et applications de l’APPO.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :