Algérie : le président Abdelmadjid Tebboune a décidé de dissoudre le Parlement et convoquer des élections anticipées

0
6


Dans un discours à la Nation prononcé jeudi, le président algérien a fait plusieurs annonces.


Le président algérien a annoncé, ce jeudi 18 février, qu’il allait procéder à un remaniement ministériel dans les 48 heures. Abdelmadjid Tebboune va également dissoudre le Parlement et appeler à des élections anticipées. Enfin, il décrète une grâce pour plusieurs dizaines de détenus du Hirak, mouvement de protestation anti-régime.


Quelque 70 personnes sont actuellement emprisonnées en Algérie en lien avec les protestations du Hirak et/ou les libertés individuelles, selon le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).


Le discours national qu’il a prononcé à la télévision coïncidait avec la journée nationale d’hommage aux “martyrs” de la guerre d’Indépendance (1954-1962).


Ces consultations surviennent dans un contexte de crispation du régime à l’approche du deuxième anniversaire du Hirak, mouvement de protestation populaire inédit déclenché le 22 février 2019 et qui a forcé M. Bouteflika à la démission deux mois plus tard.

Leave a Reply