Afrique : l’ONU réduit son budget pour le maintien de paix

Afrique : l’ONU réduit son budget pour le maintien de paix

Pour la période 2018-2019, l’Organisation des Nations Unies s’applique à réduire considérablement les dépenses financières pour les opérations de maintien de paix en Afrique.

Cette mesure ressort de l’Assemblée Générale des Nations Unies tenue le 05 juillet dernier. Elle vise particulièrement les missions de maintien de paix présentes en Afrique subsaharienne. Il s’agit de: « la Minuss au Soudan du Sud (14 581 hommes, 1.154 milliard de dollar), la Minusco en République Démocratique du Congo (17.177 hommes, 1.153 milliard), la Minusma au Mali (13.535 hommes, 1.099 milliard) et la Minusca en Centrafrique (12.718 hommes, 945 millions) », selon jeuneafrique.com.  En week-end dernier, les 193 pays membres de l’ONU se sont réunis pour un accord de principe. « Pour les 12 mois à venir, près de 6.689 milliards de dollar iront à la quinzaine d’opérations de paix gérées actuellement par l’ONU», précise africanews.com. Pourtant, le budget précèdent pour la période 2017-2018 était de 7.3 milliards de dollars.

Cette baisse des chiffres est due aux multiples projets de l’Organisation des Nations Unies, notamment les renouvellements des missions par le Conseil de sécurité (Darfour, Chypre, Somalie).  «Le nouveau budget de l’ONU représente une réduction responsable de dépenses (…) Le monde a besoin d’une ONU disciplinée, efficace, qui puisse rendre des comptes et qui soit axée sur des résultats», souligne l’ambassadrice américaine Nikky Haley dans un communiqué rapporté par jeune Afrique. Il faut noter que ce nouveau budget de l’ONU affectera les missions africaines de casques bleus plus que les autres.

 

Laisser un commentaire