Afrique: Le Soudan décide de traiter les ressortissants du Soudan du Sud comme des étrangers

Ce jeudi, le gouvernement soudanais a décidé de traiter les ressortissants du Soudan du Sud qui vivent au Soudan comme des étrangers lorsqu’ils bénéficient de services, a indiqué l’agence de presse officielle SUNA.

Il est précisé que la décision a été prise jeudi par le conseil des ministres soudanais, présidé par le président soudanais Omar el-Béchir.

La décision gouvernementale va à l’encontre d’une décision précédente, prise par M. el-Béchir, en vertu de laquelle les Sud-Soudanais fuyant les combats dans leur pays devaient être traités comme des citoyens soudanais.

Le conseil des ministres a également décidé de contrôler l’identité des ressortissants du Soudan du Sud qui vivent au Soudan, ajoutant que des procédures judiciaires seront engagées contre toutes les personnes qui ne seront pas titulaires d’un passeport ou d’un visa d’entrée officiel.

Au cours des deux derniers jours, Khartoum a accentué ses critiques à l’encontre du Soudan du Sud, l’accusant de soutenir un mouvement rebelle qui combat le gouvernement soudanais dans les États du Nil Bleu et du Kordofan-Sud.

En outre, jeudi, le bras droit du président soudanais Ibrahim Mahmoud Hamid a prévenu que le gouvernement prendra des mesures qui pourraient conduire à une nouvelle fermeture de la frontière avec le Soudan du Sud si Juba continue à soutenir les mouvements rebelles au Darfour et dans les États du Nil Bleu et du Kordofan-Sud.
Source: Xinhua

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :