Afrique : l’auteur de « Sous l’orage » s’en est allé

Afrique : l’auteur de « Sous l’orage » s’en est allé

Seydou Badian Kouyaté, écrivain et homme politique malien est décédé le 28 décembre à Bamako. Il avait 90 ans.

Seydou Badian est un écrivain internationalement connu. En 1957, trois ans avant les indépendances de son pays,  paraissait son premier roman « Sous l’orage ». Ce livre est inscrit au programme scolaire de plusieurs pays africains à l’instar du Tchad. En 1965, il publiait « Les dirigeants africains face à leurs peuples ». Cette même année, Seydou Badian a été lauréat du Grand prix littéraire d’Afrique noire. Outre cette œuvre, il est également auteur de : « Le sang des masques » en 1976 et « Noces sacrées » en 1977 entre autres.

Seydou Badian est également un politicien, militant de l’Union Soudanaise-Rassemblement démocratique africain, il y est exclu en 1998. Il est l’auteur de l’hymne national malien « le Mali ». Ce médecin de formation avait occupé plusieurs postes dans son pays notamment celui de Ministre de la coordination économique et financière en 1962. Il connut l’exil lors du coup d’Etat de 1968.  

La dernière distinction que cet homme de lettre reçoit est celle du Grand Prix des Mécènes du GPLA en 2017 pour l’ensemble de sa carrière littéraire.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :