Afrique : ces femmes qui ont été ou sont cheffes d’Etat

0
4

Après le décès ce 17 mars 2021 du président John Magufuli, c’est la vice-présidente Samia Suhulu qui, selon la loi fondamentale, prend sa suite. Retour sur ces femmes qui ont été ou sont actuellement cheffes d’Etat, élues ou par intérim, de l’Afrique indépendante (non compris les monarques).

Carmen Pereira
  • Carmen Pereira (Guinée Bissau) : elle a été présidente de la République par intérim du 14 au 16 mai 1984. Née en 1936, elle est morte en 2016. Ayant lutté aux côtés d’Amilcar Cabral pour l’indépendance, elle devint présidente du Conseil d’Etat pendant trois jours avant la promulgation d’une nouvelle Constitution. Elle est la première femme cheffe d’Etat en Afrique.
Ruth Perry
  • Ruth Perry (Liberia) : née en 1939, elle a été présidente de la République par intérim du 3 septembre 1996 au 2 août 1997. Après la guerre sanglante ayant ravagé ce pays, elle a présidé le Conseil d’Etat qui a regroupé les factions qui ont mis le pays à feu et à sang.  Elle est morte en 2017.
Sylvie Kinigi
  • Sylvie Kinigi (Burundi) : née en 1952, elle a été présidente de la République par intérim du 27 octobre 1993 au 5 février 1994. Première ministre du 10 juillet 1993 au 7 février 1994, elle a été présidente de facto du 27 octobre 1993 au 5 février 1994, soit pendant la période sinistre qui a suivi l’assassinat du nouveau président élu Melchior Ndadaye.
Ellen Johnson Sirleaf
  • Ellen Johnson Sirleaf (Liberia) : née en 1938, elle a été présidente élue du Liberia pendant deux mandats du 16 janvier 2006 au 22 janvier 2018.
Rose Francine Rogombé
  • Rose Francine Rogombé (Gabon) : elle a été présidente de la République par intérim du 10 juin au 16 octobre 2009. Présidente du sénat, elle a assuré l’intérim à la tête de l’Etat après le décès d’Omar Bongo. Née en 1942, elle est décédée en 2015.
Monique Bellepeau
  • Monique Bellepeau (Ile Maurice) : née en 1942, elle a été deux fois présidente de la République par intérim. D’abord du 31 mars au 21 juillet 2012 et du 29 mai au 5 juin 2015. C’est en tant que vice-présidente de 2010 à 2016 qu’elle a été appelée à diriger temporairement le pays à deux reprises.
Joyce Banda
  • Joyce Banda (Malawi) : née en 1950, elle a été présidente de la République du 7 avril 2012 au 31 mai 2014. Vice-présidente à partir du 22 mai 2009, elle succède le 7 avril 2012 au président Bingu wa Mutharika, décédé la veille.
Catherine Samba Panza
  • Catherine Samba Panza (République centrafricaine) : née en 1956, elle a été chef d’Etat de transition du 23 janvier 2014 au 30 mars 2016. Elle a été nommée pour présider la transition après que Michel Djotodia, le chef des rebelles de la Seleka qui ont pris le pouvoir le 15 mars 2013, a été contraint à la démission  par ses pairs de la sous région. Samba Panza a dirigé le pays jusqu’à l’élection de Faustin Archange Touadera.
Ameenah Gurib Fakim
  • Ameenah Gurib Fakim (Ile Maurice) : née en 1959, elle a été présidente de la République du 5 juin 2015 au 23 mars 2018. Elue le 4 juin 2015 à la suite d’un accord politique, elle a dû démissionner à cause de la publication par un journal des documents démontrant que la présidente a utilisé à des fins personnelles une carte bancaire qui lui avait été remise par une ONG dont le président est poursuivi pour détournement de fonds.
Sahle-Work Zewde
  • Sahle-Work Zewde (Éthiopie) : née en 1950, cette diplomate est élue présidente de la République le 25 octobre 2018.
Samia Hassan Suhulu
  • Samia Hassan Suhulu (Tanzanie) : après le décès du président John Magufuli ce 17 mars 2021, la vice-présidente Samia Hassan Suhulu, née en 1960, devient la présidente de la République.

Leave a Reply