Afrique centrale : tenue à Kinshasa du 14e session ordinaire du comité des chefs de la police

KINSHASA, 7 octobre (Xinhua) — Les responsables policiers des pays de l’Afrique centrale se réunis lundi à Kinshasa dans le cadre du 14e Comité des chefs de police d’Afrique centrale (CCPAC).

Cette rencontre, qui prendra fin vendredi après la réunion des ministres de l’Afrique centrale en charge de la sécurité, vise à améliorer la coopération entre les services de police de la sous- région et à renforcer leur efficacité dans le domaine de la prévention et de la lutte contre la criminalité.

C’est la première fois que la RDC abrite la réunion du CCPAC depuis sa mise en place selon une résolution adoptée en avril en 1997 à Brazzaville en République du Congo.

L’inspecteur général de la Police nationale congolaise (PNC) de la République démocratique du Congo (RDC), le général Charles Bisengimana, qui a procédé à l’ouverture de la réunion, a indiqué que la sécurisation de l’Afrique centrale “peut contribuer à celle de l’Afrique et d’autres continents, de même que son insécurité peut influencer celle de l’humanité tout entière”.

“Nous visons avoir la coopération avec toutes les organisations sous-régionale pour nous permettre de bien traquer les criminels, avec cette coopération policière, la RDC voudrait réellement et efficacement contribué à la lutte contre la criminalité transfrontalière du nord au sud et de l’est à l’ouest”, a-t-il dit.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :