jeudi 23 septembre 2021

Afrique: la BADEA a financé 23 projets de développement en 2012

RABAT, 4 octobre (Xinhua) — La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) a financé 23 projets de développement en 2012, avec un investissement de 192 millions de dollars, soit 100% du montant alloué au titre des projets pour ladite année.

Selon le rapport annuel de 2012 publié vendredi par la Banque, la part la plus importante des financements accordés a été affectée aux projets d’infrastructures (46,4%), suivie par les projets du secteur de l’agriculture et du développement rural (29, 5%) et ceux du secteur social (20%).

Quant au montant alloué à l’assistance technique, indique la même source, il s’élève à 8 millions de dollars accordés sous forme de dons pour financer 32 opérations dont 8 études de faisabilité et 24 opérations d’appui institutionnel couvrant le financement des sessions de formation des cadres africains et les missions d’experts arabes dans les pays africains, ajoutant que 29 pays africains ont bénéficié des financements de la Banque (prêts et assistance technique) en 2012.

L’année 2012 a connu également l’achèvement de 29 projets de développement pour un montant de 227,47 millions de dollars au profit de 17 pays et 25 opérations d’assistance technique pour un montant de 4,5 millions de dollars, précise la même source.

Durant la même année, 25 accords de prêts avec 23 Etats ont été signés, tandis que 15 accords de prêts avec 15 Etats ont été déclarés mis en vigueur.

En matière de financement du commerce extérieur, la BADEA a continué à financer les exportations des produits arabes vers les pays africains, à travers la coopération avec la Société Islamique Internationale de Financement du Commerce (ITFC), mais aussi par le biais de l’octroi de deux lignes de financement d’un montant total de 20 Mê en faveur de deux banques arabes, souligne le rapport, expliquant que le montant global des financements accordés par la Banque à ce secteur en 2012, s’est chiffré à 95 millions de dollars, soit 95% des ressources financières allouées à son programme pour ce secteur.

Laisser un commentaire

économie

Le Burkina Faso contraint les entreprises minières à recourir à l’expertise locale

Le Burkina Faso a adopté mercredi, en Conseil des ministres, un décret qui accorde la préférence aux entreprises et personnes physiques burkinabè, pour tout...

Gabon : l’accès au palais présidentiel conditionné par la présentation d’une carte de vaccination contre la Covid-19

Pour avoir l'accès au palais présidentiel, il serait désormais obligatoire de présenter une carte de vaccination contre la COVID-19, selon un communiqué signé du...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
417 votes · 418 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité