Afrique : Abdel Fatah al-Sissi, le nouveau président en exercice de l’Union africaine

Le Rwandais Paul Kagamé a cédé son siège de président en exercice de l’Union Africaine à son homologue égyptien Abdel Fatah al-Sissi, lors de la 32ème session du sommet des chefs d’Etat et de gouvernement ouverte aujourd’hui à Addis-Abeba en Ethiopie. 

Le raïs égyptien est le nouveau président en exercice de l’union africaine. Son prédécesseur Paul Kagamé lui a cédé son fauteuil après une année axée sur les reformes de l’institution panafricaine.   

Lors de son discours, l’Egyptien a dévoilé les trois piliers de sa présidence : le développement des infrastructures ; l’accélération de l’entrée en vigueur de la zone de libre échange continentale africaine (ZLEC) ; et la création d’emplois pour la jeunesse du continent. Il a aussi insisté sur la lutte contre le terrorisme et la reconstruction des sociétés post-conflit.

Cette 32ème session a été l’occasion de dévoiler l’identité de la présidence suivante, en 2020. Il s’agira de l’Afrique du Sud et donc de son président Cyril Ramaphosa. Outre Al-Sissi, qui occupe donc la présidence et Ramaphosa comme 1er vice-vice président, le nouveau président congolais Félix Tshisekedi désigné comme 2e vice-président, Mamadou Issoufou, président nigérien, 3e vice-président et Paul Kagamé comme 4e vice-président.   

Comme invité de 32ème  sommet de l’UA, le secrétaire générale des Nations Unis Antonio Gutteres, le milliardaire et philanthrope américain Bill Gates, le président de l’autorité palestinienne Mahmoud Abba, le Secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Abdoul Gheit, et le président de la Fifa Gianni Infantino. 

Lire aussi: Afrique : le 32ème Sommet de l’UA s’ouvre sur la question des réfugiés et déplacés

Laisser un commentaire