Afrique : 3,79 milliards de dollars pour 15 projets en réponse au Coronavirus

Afrique : 3,79 milliards de dollars pour 15 projets en réponse au Coronavirus

Vendredi, 17 juillet, les partenaires d’Africa Investment Forum (AIF), ont tenu un forum virtuel. Cette rencontre vise à mobiliser des moyens pour fournir une réponse commune afin  de soutenir le secteur privé en Afrique en temps de Covid-19.

Durant deux jours, des représentants de la Banque africaine de développement, la Banque africaine d’import-export, la Banque de développement d’Afrique australe, la Banque de commerce et de développement, la Banque européenne d’investissement, la Banque islamique de développement et bien d’autres partenaires ont échangé par visioconférence. Cette rencontre initiée par l’AIF a pour objectif de mutualiser les réponses à apporter à la pandémie de Covid-19 qui frappe l’économie africaine, le secteur privé en tête. A côté, cette rencontre a permis aux promoteurs de projets de présenter leurs projets aux investisseurs.

Lors de cette rencontre virtuelle, quinze projets ont été retenus dans les secteurs de l’agriculture et l’agroalimentaire, l’énergie, la santé, les TIC et les télécommunications, l’industrie et le commerce pour un financement prioritaire dans le cadre de sa réponse commune face au Covid-19. Les projets retenus ont un coût total de 3,79 milliards de dollars et contribueront à améliorer l’indépendance et la résilience du continent face aux chocs futurs.

Quatre autres promoteurs de projets ont été invités à présenter leurs transactions à plus de 100 investisseurs participant à la réunion. Il s’agit des projets de transformation de produits laitiers en Angola, d’une usine de fabrication de vaccins au Kenya, d’un projet de filature de coton au Mozambique et d’une plateforme privée de télémédecine au Nigeria.

Africa Investment Forum est une plateforme qui soutient  les promoteurs de projets grâce à son dispositif de suivi des transactions. Elle assure le suivi de la façon dont l’intérêt des investisseurs pour un projet se transforme en promesses de financement et facilite la progression des transactions vers le bouclage des plans de financement. Jusqu’à cette date, l’AIF a permis le bouclage de huit projets d’un montant de 2,18 milliards de dollars en 2018.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :