African Francophone Awards 2014: Meilleur artiste francophone : Mounira Mitchala

Ils étaient venus nombreux, environ 500, dans la somptueuse salle de Gallagher Convention Centre à Midrand à Johannesburg assister à la remise des prix aux francophones qui se sont distingués dans leur travail dans la communauté francophone en Afrique du Sud.

Cette première édition de African Francophone Awards 2014 a été organisée par Kas-Prestige, un groupe composé de 4 africains, sous le haut patronage de l’ambassade du Tchad en Afrique du Sud.

Le parrain de cette soirée, le président tchadien Idriss Deby Itno, a voulu encourager les jeunes francophones vivant en Afrique du Sud à se distinguer en travaillant dur et à être un modèle pour la communauté.

N’ayant pas pu faire le déplacement à Johannesburg à cause d’un empêchement de dernière minute, le président tchadien s’est donc fait représenter par son ambassadeur en Afrique du Sud, Mahamoud Adam Béchir.

Pour le diplomate tchadien, cet événement est également une plate-forme parfaite pour un échange culturel entre le pays africain.

« Nous, africains, devons surtout encourager les échanges sud-sud pour atteindre le développement » a-t-il déclaré.

Le public a pu ainsi suivre une vidéo de quelques minutes présentant le Tchad à l’assemblée.

Les 15 catégories retenues sont les suivantes : meilleur étudiant francophone, meilleur artiste francophone, meilleur chercheur francophone, meilleur réalisateur francophone, meilleur écrivain francophone, meilleur journaliste francophone, meilleure vidéo francophone, meilleur entrepreneur francophone, meilleur chef de communauté francophone, meilleur couturier francophone, meilleur médecin francophone, meilleur sportif francophone, meilleur arrangeur musical francophone, meilleur fonctionnaire international francophone et le prix spécial Afasa Idriss.

Le Togo, le Sénégal, le Gabon, le Tchad et la Côte d’Ivoire et la RDC ont le plus été représentés.

Le Tunisien a également remporté le prix du meilleur chercheur francophone.

Le footballeur togolais Dove Wome qui évolue à Mamelodi Sundows après avoir évolué pendant deux ans au Free States Stars a remporté le prix du meilleur footballeur francophone. Un domaine qui décourage de plus en plus les jeunes sportifs francophones à cause des règles de plus en plus rigoureuses établies par la fédération sud-africaine de football.

Tous ces lauréats, dans leur discours, ont exprimé leur gratitude aux organisateurs et ont encouragé l’assemblée à travailler dans la solidarité pour aller de l’avant.

L’écrivain Mulemfo de la RDC a exhorté les jeunes à se cultiver dans la lecture. Le chef de la communauté béninoise, Moussa pour sa part, a avoué que c’était une lourde responsabilité de conduire une communauté.

Le Docteur Gaudji de la Cote d’Ivoire, chirurgien urologue a remporté deux prix : celui du meilleur médecin francophone a cause de son dévouement envers ses frères francophones mais aussi le prix spécial Idriss Debi.

Il n’avait pas que la remise des prix au cours de cette cérémonie. Les artistes ivoiriens Monique Seka, venue de son pays pour l’occasion, Youlele et Presi Jet Zoulou évoluant en Afrique du Sud sont également montes sur scène.

Le groupe sud-africain Umoja dans sa prestation d’ouverture a secoué la salle avec ses danses traditionnelles sud-africaines.

Les tchadiens ont également fait entendre leur voix avec Mounira et le groupe Djombodjoya. L’ambassadeur tchadien ainsi que la délégation venue du pays pour l’occasion en ont profité pour esquisser quelques pas de danses.

Il convient de signaler que l’ambassade du Tchad en Afrique du Sud a aussi organisé des journées portes ouvertes le 24, 25 et 26 mars pour présenter les opportunités d’investissement dans ce pays d’Afrique Centrale.

Les organisateurs comptent faire de AFASA une rencontre importante des francophones qui se distinguent dans leur travail.

Le rendez-vous est donc pris pour l’année 2015.
Liste des lauréats de chaque catégorie :

Meilleur étudiant francophone : Kogbo Jules Wallace (Cote d’Ivoire)
Meilleur comédien francophone : Le Magnifique (Côte d’Ivoire)
Meilleur chercheur francophone : Nebil (Tunisie)
Meilleur réalisateur francophone : Mahamat Saleh (Tchad)
Meilleur écrivain francophone : Dr Mulemfu (RDC)
Meilleur journaliste francophone : Julie Ilondo (RDC)
Meilleure vidéo francophone : Shadam Ovono (Gabon)
Meilleur chef de communauté francophone : Moussa (Bénin)
Meilleur couturier francophone : Omar Cisse (Sénégal)
Meilleur médecin francophone : Dr Gaudji (Côte d’Ivoire)
Meilleur sportif francophone : Dove Wome (Togo)
Meilleur arrangeur musical francophone : Patrick Sita (RDC)
Meilleur fonctionnaire international francophone : Dosso (Cote d’Ivoire)

et le prix spécial Afasa Idriss : Dr Gaudji (Côte d’Ivoire)

Source: Franco-Sa

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :