ACP-UE : première réunion de négociations techniques conjointes

ACP-UE : première réunion de négociations techniques conjointes

Il s’est tenu ce jeudi 18 octobre 2018 à Bruxelles, la première réunion de négociations techniques au niveau des Ambassadeurs du groupe des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et des Hauts Fonctionnaires de l’Union Européenne sur le futur accord de coopération post-Cotonou 2020.

L’ambition pour les 79 pays membres du groupe ACP et l’UE consiste à transformer le partenariat actuel en une alliance politique moderne au bénéfice de plus de 1,5 milliard de personnes.

Cette première réunion a vu la participation du Professeur Robert DUSSEY, Ministre des Affaires Etrangères de la Coopération et de l’Intégration Africaine de la République Togolaise, Négociateur en chef du groupe des Etats ACP et Stefano MANSERVISI, Directeur général de la Coopération Internationale et du Développement de l’Union Européenne.

Madame l’Ambassadeur Ammo Aziza BAROUD, en sa qualité de Présidente du Comité des Ambassadeurs du groupe des Etats ACP dans son discours, a souhaité la chaleureuse bienvenue aux deux parties. Elle a aussi saisi l’occasion pour rappeler les liens particuliers et anciens qui existent entre les deux entités à travers les différentes conventions et surtout à travers les valeurs communes chères aux parties tels ; la démocratie, les droits de l’Homme, l’Etat de droit et la bonne gouvernance.

Pour madame l’Ambassadeur, il faut agir pour un approfondissement majeur et un renforcement de coopération entre les deux parties. Agir également pour le renouvellement du partenariat fructueux qui lie le groupe des Etats ACP et l’UE avec les mêmes principes de solidarité mais également dans la prise en compte des impératifs du nouveau contexte mondial.

’L’Objectif ultime du partenariat que nous allons négocier sera l’avènement de la paix, de la sécurité, de la stabilité et de la promotion socio-économique de nos populations’’ a-t-elle souligné.

Les deux parties, après les échanges de vues sur les modalités de travail, ont fait une comparaison entre leurs mandats respectifs.

Sources: Ambassade du Tchad en Belgique

Laisser un commentaire