6 chefs d'Etat arrivés à Ouagadougou pour le sommet de l'OHADA

OUAGADOUGOU, 16 octobre (Xinhua) — Au total 6 chefs d’Etat sont arrivés, mercredi dans la soirée à Ouagadougou en vue de prendre part aux festivités du XXe anniversaire de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA).

Ces chefs d’Etat sont arrivés à Ouagadougou pour prendre part à la réunion statutaire de l’OHADA qui célèbre dans ce cadre son XXe anniversaire de l’organisation. Il s’agit du président de la république centrafricaine, Michel Djokodia, du président nigérien, Mahamoudou Issoufou, du président congolais, Dénis Sassou NGuesso, du président togolais Faure Gnassinbé Eyadéma, et du président béninois Yayi Boni.

Si pour le président centrafricain, il sera question de prendre langue avec ses pairs puisqu’il est à sa première participation à ce sommet, le président nigérien Mahamoudou Issoufou lui, par contre pense que cette rencontre permettra de rationaliser l’ environnement juridique et des activités économiques dans l’espace OHADA.

Selon le chef de l’Etat du Congo Brazzaville, ces 20 années d’ existence de l’OHADA ont été fructueuses, car ayant ouvert la voie à des investissements financiers dans les pays-parties de l’ institution.

Pour Yayi Boni du Bénin, l’OHADA est perçue comme un outil d’ intégration économique et ce sommet des chefs d’Etat des pays membres viendra apporter une ère nouvelle de relance économique sur le continent.

De l’avis de Faure Gnassingbé du Togo, l’OHADA a apporté une sécurité dans les investissements. Selon lui, ce sommet est pour lui et ses pairs de faire de nouvelles propositions pour un décollage économique du continent ces prochaines années.

Le sommet des chefs d’Etat qui s’ouvre jeudi 17 octobre 2013 à Ouagadougou va permettre de faire le bilan des 20 ans de l’ institution pour capitaliser les acquis et de dégager des perspectives pour les prochaines années pour un monde des affaires à même de booster la croissance économique.

L’OHADA, note-t-on, a été portée sur les fonts baptismaux sur la base du Traité de Port-Louis du 17 octobre 1993. Ce XXe anniversaire qui sera présidé par le président Compaoré est placé sous le thème : « OHADA : 20 ans déjà, bilan et perspectives ».

Regroupant aujourd’hui 17 pays-parties d’Afrique de l’Ouest, de l’Afrique centrale et de l’Océan indien, l’institution régionale se fixe pour objectifs de faciliter les échanges commerciaux et les investissements par l’harmonisation du droit des affaires au niveau du continent africain et au-delà.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :