Le 5e Congrès africain du pétrole et exposition prend fin à Libreville

LIBREVILLE, 29 mars (Xinhua) — Le cinquième Congrès africain du pétrole et exposition (CAPE V), qui s’est déroulé du 26 au 28 mars à Libreville, a pris fin jeudi par une note de satisfaction des participants.

Co-organisé par l’Association des Producteurs de Pétrole africains (APPA), le ministère gabonais du Pétrole, de l’Energie et des Ressources hydrauliques et le Consultant AME Trade Ltd, UK, ce forum a permis aux acteurs des secteurs du pétrole et du gaz en Afrique et partout dans le monde de relever les défis technologiques que constituent l’exploitation et le développement des projets pétroliers de plus en plus complexes tant pour le pétrole que pour le gaz.

La circonstance et la qualité de différentes présentations ont suscité de riches débats d’où il ressort plus d’une dizaine de recommandations dont la mise en oeuvre permettra certainement de promouvoir les activités de recherches, d’exploitation, de développement et de production du pétrole et du gaz dans les 18 pays membres de l’APPA.

Promouvoir le “local content” dans les pays membres de l’APPA, promouvoir l’exploitation dans les zones frontières offshore et onshore, promouvoir les projets régionaux et sous-régionaux et créer un cadre légal et contractuel attractif font partis des recommandations formulées par les séminaristes.

“Au total, le CAPE V a permis au monde pétrolier africain et international d’échanger sur tous les plans du secteur en vue de la promotion des activités pétrolières et gazières sur le continent”, a déclaré le président en exercice de l’APPA, ministre gabonais chargé du Pétrole, Dieudonné Ngoubou.

“Il revient donc à chaque pays membre de l’APPA de mettre en oeuvre les dites recommandations à cette rencontre en vue de booster ses activités”, a-t-il ajouté.

Le Congrès africain du Pétrole et Exposition (CAPE) est une rencontre triennale, de spécialistes et hauts dirigeants africains du secteur du pétrole et gaz et constitue une plate-forme d’opportunités de développement des relations et des liens entre décideurs et professionnels dudit secteur. La première édition du CAPE (CAPE I) a été organisé en 2003 à Tripoli en Libye.

Selon le porte-parole du CAPE V, la prochaine édition du CAPE se tiendra au Nigeria en 2016.

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :