samedi 28 janvier 2023

Abdelkerim Yacoub Koundougoumi ressort libre de sa convocation par la Police française

Répondant à une convocation de la Police française, ce 2 novembre, l’activiste et défenseur des droits humains tchadien, Abdelkerim Yacoub Koundougoumi, en est ressorti libre de ses mouvements.

C’est au lendemain d’une manifestation contre la répression sanglante des manifestants du 20 octobre au Tchad contre la prolongation de la transition de deux ans qu’il a été convoqué. Sur sa page Facebook, Abdelkerim informe qu’après 3 heures d’audition, aucune charge n’a été retenue contre lui. “L’audition s’est très bien passée. Le commissaire et les policiers ont été très corrects. Ils ont écouté et pris note de notre version des faits. Le juge a classé l’affaire“, explique-t-il.

La répression du 20 octobre dénoncée par Abdelkerim Koundougoumi et plusieurs ressortissants d’autres pays a fait, selon le gouvernement, une cinquantaine de morts, plus de 300 blessés et d’énormes dégâts matériels.

Laisser un commentaire

économie

Tandjilé : Doudlengar Miayo passe la main à Eldjima Abderrahmane

Le secrétaire général du ministère de l’administration du territoire, de la décentralisation et de la bonne gouvernance, Hamit Guerdi Moukou a présidé ce matin...

Energie : la ville de Fianga sera de nouveau éclairée

Après près de deux ans d’arrêt, le projet d'électrification de la ville de Fianga, département de Mont-Ili, va reprendre. La ministre déléguée auprès du...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1098 votes · 1099 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité