Littérature : Yamalbaye Innocent présente « les larmes du soleil de N’Djamena »

Une cérémonie de présentation, suivie de dédicaces du roman intitulé « Les larmes du soleil de N’Djamena » a eu le samedi 02 février à la maison de la culture Baba Moustapha de N’Djamena.

« Les larmes du soleil de N’Djamena » est une œuvre autobiographique, un roman-réalité par son style narrateur de 114 pages. Il met en scène des personnages. Le roman traite de la thématique relative aux jeunes diplômés sans emploi sinon, le chômage de masse, le travail rendu difficile.

Le livre traite aussi de la place de la jeunesse comme fer de lance et la relève du pays; la situation sociale actuelle précaire pour la jeunesse avec le sous-emploi; les formations orientées ? Le choix du titre « les larmes du soleil de N’Djamena » se justifie par la fin tragique que connaissent les deux personnages principaux du roman, GOUDRA et FADOUL.

L’auteur de ce livre Yamalbaye Innocent alias King Fara  est né le 20 novembre 1985 à Sarh dans la province du Moyen Chari.  Technicien agricole de formation, King Fara est un passionné de l’art et de la littérature. Ce qui fait de lui un artiste slameur et un écrivain. Ce roman est le deuxième qu’il produit après L’épopée Sara.

Laisser un commentaire