Société : « il n’y a ni rupture de livraison, ni arrêt de production » de gaz rassure la société de raffinage

Société : « il n’y a ni rupture de livraison, ni arrêt de production » de gaz rassure la société de raffinage

Depuis quelques jours, des diverses informations via des canaux de communication, font état d’une probable rupture de Gaz à N’Djaména et sur l’ensemble du territoire. Ces rumeurs créent des spéculations de toutes sortes dans la ville, obligeant les ménages à faire des stocks. La SRN (Société de Raffinage de N’Djaména), tient sur ce point à informer tous les consommateurs du Gaz butane, qu’il n’y a ni rupture de livraison, ni arrêt de production.

La direction de la SRN, à travers un communiqué précise que des individus connus, « annoncent que la Société de Raffinage de N’Djaména (SRN), aurait diminué la quantité fournie par jour aux marketers, suite à un arrêt de production de la raffinerie ». Elle informe par contre que, la société a considérablement augmenté le nombre des citernes de gaz livré par jour aux marketers « pour répondre convenablement à la demande croissante de la population. « Nous informons également la population que la maintenance de la SRN prévue pour le 20 décembre 2018 est reportée. Cette maintenance ne sera d’aucune conséquence sur la disponibilité du gaz. Car des stocks suffisants seront constitués pour combler la demande pendant la période de maintenance qui sera de 45 jours », précise la direction.

Pour traduire dans les actes, la SRN, en tant qu’une société citoyenne a accru la quantité livrée aux marketers, avec une moyenne de six  à huit citernes de Gaz par jour, soit une quantité journalière d’environ 160 tonnes. « Par exemple, pour la période du 1er au 8 Décembre 2017, la quantité de gaz enlevé était de 779 tonnes, et pour la même période cette année du 1er au 8 Décembre 2018, la quantité est passé à 911 tonnes, soit une augmentation de chargement de 132 tonnes » affirme la SRN. Cela démontre ainsià suffisance que, la Société n’a en aucune manière connu une rupture ou arrêter de livrer le Gaz.

La SRN rassure par ailleurs, les consommateurs de Gaz butane que, grâce aux orientations données par les plus hautes autorités du pays, toutes les dispositions sont prises, pour que les Tchadiens ne puissent pas connaitre une pénurie de Gaz.

 

La Société de Raffinage de N’Djaména

Un commentaire

  1. Bonne gérance de la société de raffinage – United Africa News
    13 décembre 2018 at 22 h 32 min Répondre

    […] Source: tchadinfos […]

Laisser un commentaire